Babysitting a Macbook Pro

J'ai acheté un Macbook pro à ma petite cousine que j'adore. J'aurais pu lui acheter un autre portable, mais bon, après avoir vu "Le Diable s'habille en Prada", allez lui expliquer que les joujoux de chez Apple ne sont pas top fashion!

Toujours est-il qu'elle en est accro au point que sa mère l'utilise comme moyen de pression dès que ses notes baissent. Du coup, retour à l'envoyeur et je dois m'en occuper le temps que les notes remontent. Là ça fait deux semaines que je l'ai.

Pour avoir toutes les cartes en main, il faut savoir que mon premier PC tournait sous MS-DOS 5.0, que j'ai tout connu depuis MS-DOS 5.0 jusqu'à Windows XP SP3 32 bits. Pour l'instant, je fais de la résistance à Vista et même quand je changerai de station de travail d'ici la fin de l'année, je passerai soit sur XP Pro 64 bits, soit sur un dual boot XP Pro 64 bits/Vista Ultimate 64 bits. Vista ne me tente franchement pas du tout.

Ceci n'est aucunement une guerre de religion entre Windows et Mac OS X. Le prochain portable (j'attends le re-design de la gamme des portables prévue pour septembre 2008), sera et c'est certain, un Mac.

Revenons au Macbook Pro et à Mac OS X.

Points forts (hardware):

  • Finition: je pense que c'est le portable le plus abouti que j'aie jamais eu entre les mains. Rien à redire.
  • Design: pas une question de fabrication là, mais de conception. Les autres portables ont un touchpad minuscule. Ici, bien qu'on ne soit pas au niveau du Macbook Air, il est immense. Quand on voit les derniers nés de chez Dell comparés au MacBook pro dont le design n'a pourtant pas changé depuis des lustres... On se demande ce que fout la concurrence.
Points faibles (hardware):

  • Le clavier! Mais où est passé ma touche suppression bordel!? Pis mes touches "Fin" et "Début" (Pour ceux que ça intéresse Cmd+flèche droite et Cmd+flèche gauche respectivement) , elles sont où?

Points faibles (software):

  • Installation de logiciels: il y a de tout et du n'importe quoi, entre ceux qui ont un processus d'installation semblable à Windows, ceux qu'on copie dans le répertoire "Applications" et ceux qu'il faut copier dans un répertoire obscure mal documenté (codecs pour Quicktime par exemple), c'est quand même beaucoup le bordel...
  • Désinstallation de logiciels: là, c'est vraiment n'importe quoi! Il faut dans le meilleur des cas utiliser le programme de désinstallation qui s'installe lors de l'installation (sic), sinon c'est la croix et la bannière! En gros, il faut se débrouiller pour aller voir où le logiciel qu'on a installé est allé faire des petits. Ca va des suppressions diverse et variées à l'utilisation de la console launchctl pour virer des nuisibles qui s'installent en mémoire dès le lancement de la machine. Il faut rendre à César ce qui revient à César, Windows est la référence sur ce point.
  • Gestion des fenêtres: quand j'agrandis une fenêtre, je veux qu'elle prenne toute la place disponible sur l'écran pour pouvoir me concentrer dessus. Je ne veux pas avoir à la placer en haut à gauche et l'étirer. Sur Windows, j'ai 8 points de contrôle pour changer la taille d'une fenêtre de façon perenne, sur Mac OS, une seule. Faut arrêter de déconner... L'interface Mac OS n'est pas supérieure à Windows.
  • Stabilité: ma station de travail tourne sous Windows XP Pro 32 bits. Elle plante à tout casser 3 fois par an. Depuis que je m'occupe du Macbook pro, j'ai dû le faire planter au minimum 3 fois par semaine. Entre iTunes qui plante en Cover Flow, Front Row qui plante et un bug mystérieux (on dirait que la touche Entrée ou Escape est répétée en boucle, cf.  ce billet sur appleinsider et celui-là sur techsupportforum) qui rend le portable inutilisable... On voit les pubs "I am a Mac/I am a PC" d'un autre oeil!
  • Gestion de la "poubelle": sur windows je peux choisir de restaurer un fichier supprimé et Windows (tout "I am a PC" qu'il est) va se débrouiller pour retrouver d'où provenait le fichier pour le remettre à sa place (et c'est diablement pratique). Pareil pour supprimer définitivement de façon sélective un fichier contenu dans la poubelle, sur Windows, aucun problème, sur Mac OSX, c'est tout ou rien.

Voilà. Vous pouvez me lyncher maintenant :-)

0 TrackBacks

Listed below are links to blogs that reference this entry: Babysitting a Macbook Pro.

TrackBack URL for this entry: http://www.funkydata.net/mt-tb.fcgi/3

2 Comments

tu as raison de dire qu on peu te lyncher je suis dans le même cas que toi j'ai commencé avec msDos avec un vieux 2,86 qui était une star a l'époque jusque windows xp SP3
plus entre temps linux ubuntu etc...
Windows et une très grosse merde j en ai encore u la preuve se soir.je suis passer sur macbook pro pour la première fois de ma vie de pc iste il y a maintenant 5 mois j'avoue qu au début j'étais un peu perdu mais depuis c'est un vrai régale de plus si dans l'éventualité windows me manquait je peu l installer en seconde racine sur le disk mais alors franchement vive les virus la mauvaise architecture de programme les bug et tout le tralala se soir en 10 min je me suis fais fusiller ma partition windows en ayant un anti virus j hallucine enfin voila je n'ai qu une chose a te dire apprend a t en servir avant de parler sur des details de fenetre et de fouiller la ou tu n as pas a aller c'est un véritable bébé et vivement que la compatibilité d ubuntu avec les logiciel se fasse plus grande

Tu sais... Etre critique ne prive pas d'être aimable. J'exprimais mon opinion tout au plus...

Mais bon... Il est gentil le monsieur... S'il croît qu'il va s'en tirer comme ça!

Donc je récapitule cher hurluberlu lyncheur de p'tits bébés sans défense... Tu côtoies les O.S. Microsoft depuis les vénérables 286 et tu n'as toujours pas appris à apprivoiser l'animal? Tu prétends tout savoir sur la grandeur de Mac OS X par rapport à un Windows que tu n'as jamais appris à utiliser.

Faut pas pousser quand même. Pour arriver à attraper un virus de nos jours ou à faire planter un Windows post XP, il faut quand même que certaines conditions soient remplies (contrairement à Mac OS X qui plante pour un oui ou pour un non - le seul truc de bien c'est qu'il redémarre comme si ne rien n'était):

  • être en administrateur. C'est tout con, c'est même stupide mais ça reste de ta faute, lol! Pour ne plus avoir le même problème, il te suffit de créer deux comptes, un administrateur (qui existe par défaut) et un utilisateur normal. Sous l'administrateur tu administres et sous l'utilisateur, tu utilises. Ca sera d'ailleurs le sujet d'un de mes prochains articles. Apprendre à avoir la paix sous XP.
  • avoir son firewall de désactivé... Pïs là c'est impardonable vu qu'il est inclus avec Windows.
  • avoir son antivirus de désactivé... J'utilise antivir, il est gratuit, n'accapare pas toutes les ressources juste pour le plaisir et ne prétend pas être plus intelligent que toi.
  • être présomptueux (j'ai beau fouiller là où je n'ai pas à aller mais moi au moins je sais ce que je fais).

Recent Entries

"Est-ce que c'est dur de trouver un mari"
A créteil près de l'université. Une petite fille demande à sa mère/tante/grande soeur?10 sur 10…
Palm SDK and Virtual Box 3.0.6
So I wanted to upgrade my Palm SDK (was r62) and my VirtualBox (was 3.0.4) on Windows XP 32 bits.…
Ma muse s'amuse...
On pourra me dire ce qu'on veut, je reste à ce jour convaincu que les idées géniales voire les idées…